loading ...

L'industrie du chocolat pousse un ouf de soulagement

L'industrie du chocolat pousse un ouf de soulagement grâce à une nouvelle technologie conçue pour détecter le virus destructeur du cacao.

La production de cacao fait vivre plus de 14 millions de ménages rien qu'en Afrique de l'Ouest. Mais les producteurs de cacao voient leurs moyens de subsistance menacés par une maladie qui réduit les rendements jusqu'à 70 %. Cette situation affecte également la chaîne d'approvisionnement mondiale en chocolat, car la diminution de l'offre entraîne une hausse des prix. 

La société suisse de tests agroalimentaires SwissDeCode, en collaboration avec Mars Wrigley, a créé un test sur site conçu pour détecter la maladie des pousses gonflées du cacao (Cocoa Swollen Shooting Disease, CSSD) dans les arbres asymptomatiques en moins de 60 minutes.

Depuis des décennies, ce virus infecte les cacaoyers, créant un problème aigu pour l'industrie du cacao et du chocolat, car il peut réduire le rendement du cacao jusqu'à 70 %. Jusqu'à présent, aucune méthode efficace pour détecter rapidement la présence du virus sur le terrain dans des plantes asymptomatiques n'avait été trouvée.

Le test permettrait aux agriculteurs de détecter les arbres infectés, avant même qu'ils ne présentent des symptômes, et de prendre des mesures immédiates pour empêcher la propagation du virus aux arbres sains, contribuant ainsi à préserver leurs revenus actuels et futurs.

Pour en savoir plus, consultez le communiqué de presse et le site de SwissDeCode

NEWSLETTER